jeudi 12 septembre 2013

La pire trahison

Voici le contenu du phylactère : 

Oui, avant que le coq chante tu m'auras trahi 3 fois, Pierre, mais ta pire trahison sera d'abandonner le judaïsme et de faire croire aux gens que je t'ai dit de fonder une nouvelle religion dont tes successeurs et toi seraient les chefs. Impardonnable ! 

Et je suis sûr que si l'expression n'est pas exacte le contenu l'est nécessairement. Ce sont les véritables sentiments de Jésus à l'égard de « Pierre » (dont ce n'est devenu le prénom que pour permettre le jeu de mot).
Naturellement ce judaïsme de Jésus ce n'est pas celui de la Bible, celui des cérémonies de purification, de la circoncision, des prières programmées, de l'exclusion (et massacre) des étrangers, des prostituées et des petites gens, etc. 
Le judaïsme qu'imite le christianisme institutionnel.
C'est un autre judaïsme qu'il voulait établir et à cause duquel les grands-prêtres (véritables prédécesseurs de papes et autres évêques et archevêques) ont voulu et obtenu sa mort. 
Et que ceux qui se disent « chrétiens » ont non seulement trahi, comme Pierre, mais persécuté eux aussi, à l'exemple des grands-prêtres et de ceux qui réclamaient la mort de Jésus à Pilate.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire