mardi 22 janvier 2013

Neige, arbres et fêtes « chrétiennes » à Istanboul

Ceux qui ont publié cette photo (ici) l'ont intitulée « Neige sur Istanboul ».
La neige, ce n'est pas tellement étonnant pour un Québécois.
Qu'elle tombe sur Istanboul n'est pas tellement étonnant non plus : où n'y a-t-il pas de neige à l'heure actuelle dans l'hémisphère nord ?
À cause sans doute des changements climatiques, il semble que le climat de notre hémisphère adopte le climat québécois (tant pis pour ceux qui ne l'avaient pas jusqu'ici).
Non, ce qui m'étonne dans cette rue d'Istanboul, et que la neige permet de distinguer, ce sont ces jeunes arbres bien protégés par une double clôture (me semble-t-il) : quelque chose a changé dans la ville de Constantin depuis mon séjour.
On semble chercher à dépolluer quelque peu.
Autre chose de remarquable mais qui m'étonne à peine : ces décorations de Noël (des étoiles) que l'on voit suspendues çà et là.
L'Orient a conquis Constantinople, grâce aux Ottomans, mais l'Occident et ses fêtes « chrétiennes » ont reconquis l'Orient (si du moins on considère le christianisme dans sa forme dégradée, laïque anglo-saxonne, comme une religion occidentale).
Là même où on n'est pas « chrétien » voire ennemi du christianisme, on célèbre les fêtes « chrétiennes ».
Mais il faut dire qu'il ne reste plus beaucoup de Chrétiens ou de christianisme en Occident non plus, et qu'on y fête quand même les fêtes « chrétiennes ».

P.S. On pourrait aussi parler dans cette perspective de l'architecture des bâtiments de cette rue, qui n'a vraiment rien d' «orientale » ou d' «ottomane ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire