samedi 12 janvier 2013

Les larmes et l'indifférence

Je n'ai jamais vu un message contre l'utilisation de la fourrure dans les vêtements aussi percutant.
Les larmes de la renarde et l'insensibilité orgueilleuse de la bourgeoise humaine qui porte le renard autour du cou font toute l'affaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire