mercredi 16 janvier 2013

Le refus d'une médaille

C'est une médaille de la décoration française appelée « Légion d'honneur ».
C'est un ordre, et j'imagine que cette médaille est celle du moins élevé des grades qu'on peut occuper dans cette légion, le grade de « chevalier ».
(Excusez-moi si je fais des erreurs, je n'y connais rien).
Je vous la présente car j'ai appris récemment (ici, dans un article intitulé « Supprimons la Légion, restaurons l'honneur ») le nom d'un certain nombre de personnes célèbres qui l'ont refusée :

La Fayette
Hector Berlioz
George Sand
Honoré Daumier
Émile Littré
Gustave Courbet
Guy de Maupassant
Maurice Ravel
Pierre et Marie Curie
Claude Monet
Georges Bernanos
Jean-Paul Sartre
Simone de Beauvoir
Albert Camus
Jacques Prévert

Pour La Fayette, je crois comprendre son refus : la « Légion d'honneur » a été fondée par Napoléon Bonaparte, son ennemi.
Pour les autres, j'imagine que leur refus tenait davantage au sentiment qu'ils éprouvaient à l'égard de celui qui leur offrait la médaille et à l'égard de son régime qu'au mépris qu'ils pouvaient éprouver à l'égard de l'ordre ou de la médaille.
C'est à voir ...

1 commentaire:

orfeenix a dit…

Et le nombre (ou la qualité...) de personnes qui l' ont récemment acceptée me semble tout aussi tristement significatif...

Publier un commentaire