dimanche 7 octobre 2012

Des yeux peints

Ce sont les yeux de Dante Gabriel Rossetti peints en 1853 par William Holman Hunt.
J'aime les yeux et je vous en ai présenté un certain nombre mais photographiés, c'est-à-dire, en un certain sens, réels.
(Plus réels que les yeux peints ? Peut-être une discussion philosophique pourrait-elle avoir lieu ici).
Je vous les présente parce qu'ils sont peints.
Ils sont peut-être les premiers d'une série.
Je leur trouve un air de folie mais c'est peut-être que je connais la vie du poète (qui fut aussi peintre).
J'ai cherché un poème de lui qui accompagnerait ses yeux mais je n'en ai pas trouvé de convaincants sur la Toile, peut-être parce qu'il y a une censure (ses poèmes ont scandalisé la société victorienne à cause de leur érotisme, les victoriens préféraient les vices et les violences sexuelles cachées, les modernes Anglo-saxons aussi, évidemment).
Voici le portrait de Rossetti par Hunt dont sont tirés ces yeux un peu fous :


Cet autoportrait au pastel -qu'il a fait cinq ans plus tôt- le présente sous un aspect plus romantique, avec ses cheveux longs qu'il voulait sans doute préraphaélite :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire