mercredi 16 mai 2012

Le cygne de la pastèque

Une nouvelle sculpture dans la nourriture, il s'agit cette fois d'un cygne sculpté dans une pastèque (je vous ai présenté une fleur sculptée dans la même «matériau» dans un billet antérieur).
J'imagine que l'art rend le fruit plus appétissant mais peut-être devrait-on se préoccuper davantage de sculpter les légumes, moins appétissants intrinsèquement.
(J'ai dit intrinsèquement, remarquez-le).
Les fruits ont moins besoin d'art pour être appréciés, me semble-t-il.
Regardez ce bébé dévorant une grosse pointe de pastèque, il n'a sans doute aucun pas eu besoin d'être convaincu:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire