mercredi 30 mai 2012

Folie du pouvoir

La phrase importante dans cette citation de Frank Herbert est celle-ci: « Le pouvoir attire les personnalités pathologiques ».
Car c'est toute structure de pouvoir qui agit ainsi, pas seulement les gouvernements, comme le laisse entendre Herbert, mais les églises, les entreprises, les comités, la plus petite école près de chez vous, etc.
J'ajouterais que, lorsqu'une personne saine accède à un quelconque pouvoir, la fréquentation des malades qui y exercent une fonction a vite fait d'en faire, elle aussi, une « personnalité pathologique ».

2 commentaires:

orfeenix a dit…

Une amie psychiâtre vous le confirmerait en effet, toutes les personnalités maniaco dépressives ou état limite appelées maintenant bipolaires ou borderline,qu' elle a cotoyées étaient des politiciens ou chefs d' entreprise.C' est presque rassurant: le pouvoir n' est pas une necessité pour un être sain, c' est une compensation qui n' est pas naturelle et donc pas indispensable, gardons espoir!

Jack a dit…

J'aime bien voir une opinion énoncée par un littéraire être confirmée par une scientifique.

Publier un commentaire