vendredi 1 septembre 2017

Cage dorée et cercueil éclaté

C'est une de ces cages dorées dans lesquelles on enfermait jadis les oiseaux, en attendant d'y enfermer les humains au 19e siècle, voire aujourd'hui encore, dans certains pays.
Celle-ci a été photographiée à Syon House, à Londres, un château construit sur le site d'une abbaye fondée par Henry V et dissoute par Henry VIII.
C'est l'anecdote suivante concernant ce roi, ou plutôt son cadavre, qui m'a amené à vous présenter cette cage d'oiseau.
La voici telle qu'elle est rapportée dans Wikipédia (ici):

En 1547, le cercueil d'Henry VIII y fut déposé une nuit avant l'inhumation au château de Windsor. Le cercueil éclata pendant la nuit et l'on retrouva au petit matin des chiens en train de lécher les restes du monarque : les contemporains y virent un jugement divin pour châtier la désacralisation de l'abbaye.


J'ai des hauts-le-cœur en pensant aux chiens !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire