dimanche 21 mai 2017

La fille de Titus, mais pas de Bérénice

C'est la fille de Titus, Julia, trop « aimée » par son oncle Domitien, selon les ragots rapportés avec délectation par Suétone, Tacite et Pline le Jeune, voire Dion Cassius.
Ils haïssaient Domitien, qui a pourtant amené l'économie de l'empire vers des sommets dont on se félicitera pendant le siècle des Antonins, qui a suivi son assassinat.
Bien jolie pour une flavienne, ne trouvez-vous pas ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire