jeudi 1 septembre 2016

L'allié des chars d'assaut de Tian'anmen

Crédit image : Le Devoir/Garnotte

Cette image de Justin Trudeau, le premier ministre actuel du Canada, se prenant en « autophoto » sur la place Tian'anmen, en compagnie des chars d'assaut qui ont réprimé la révolte des étudiants chinois en faveur de la liberté et des droits de l'homme, décrit bien le politicien qu'il est : prêt à toutes les trahisons pour le plus grand bien du commerce.
La prospérité contre l'appui aux répressions sanglantes ou secrètes.
Mais vos propres dirigeants à vous, chères visiteuses, chers visiteurs, ne font-ils pas la même chose ?
En tous cas, je dois l'avouer, le premier ministre du Québec n'est pas plus intelligent que celui du Canada.
Diogène a encore beaucoup de pas à faire pour trouver l'« homme » qu'il recherche.
Et, comme nous, il n'en trouvera sans doute pas !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire