samedi 24 septembre 2016

La vie serait-elle magnifique si on savait quoi en faire ?

C'est Greta Garbo en Mata Hari.
Elle est maquillée comme d'étonnantes femmes que je voyais quand j'étais petit, dans les années cinquante.
Elles étaient moins belles qu'elle mais leurs lèvres étaient pareilles aux siennes.
Leurs yeux, qui n'étaient pas bleus comme les siens, avaient le même maquillage, ainsi que leurs sourcils.
Peut-être, comme elle, disaient-elles que « la vie serait magnifique si on savait quoi en faire. »
La voici plus complète et plus « art déco » :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire