mardi 22 décembre 2015

Un seul tatouage, toute l'histoire

Toute l'histoire humaine en un seul tatouage : surgissant des tréfonds de la mer, Moby Dick brisant le Pequod (page en anglais au bout de ce lien), comme l'incarnation de l'immense et invincible nature se vengeant, comme elle le fait maintenant, de l'espèce qui n'a eu jusqu'à présent de cesse que de la tuer.
Il y a tant de couches d'interprétation dans le roman de Melville (dont l'une, qu'on pourrait établir à partir du « Dick » du nom de la baleine, et qui parle de viol) qu'il serait possible de dire qu'on y raconte non seulement l'histoire humaine, mais aussi l'histoire de chaque humain et de son irrésistible et destructeur désir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire