vendredi 11 décembre 2015

Dentelles de pierre

Crédit photo : Andrea Francolini

Quelques éléments de la dentelles du toit de la cathédrale de Milan.
Quel dommage que la ville soit à l'origine de tant d'éléments politiques détestables de l'Italie, tout au long de l'histoire !
Mais, peut-être, la cathédrale a-t-elle été pensée et construite pour tenter de contre-balancer tout ce côté obscur de la ville, dont Berlusconi n'est pas le moindre élément, précédé qu'il est (et peut-être suivi) de tant d'autres.
Vous vous souvenez de ce superbe bâtiment dont je vous ai déjà parlé ?

Mais jamais la beauté n'a pu camoufler l'odeur !
Surtout quand la composante la plus putride de cette odeur émane du clergé qui officie dans la cathédrale : vénal, cupide et prétendant, pour mieux verrouiller son pouvoir sur les âmes naïves (et, hélas, sur leur corps), détenir les clés de l'illusoire paradis dont il a lui-même créé l'idée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire