jeudi 23 janvier 2014

Fleurs d'hiver doux

Ces fleurs de neige ont fleuri bien loin du Québec et du froid polaire que nous y subissons depuis près d'une semaine.
Elles ont fleuri à Vérone, la patrie de Roméo et Juliette (selon Shakespeare).
Ce sont à peine de fleurs de froid (voyez l'eau vivre qui court entre les pierres où sont juchées les fleurs).
Nous les aurions au Québec qu'on pourrait les appeler « fleurs d'amour ».
Voici ce que serait un poème si ces fleurs d'hiver étaient des fleurs d'été (ah ! qu'il vienne cet été ! ) :

                       Sensation
 

Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, - heureux comme avec une femme.

                                                                          Arthur Rimbaud

Aucun commentaire:

Publier un commentaire