dimanche 24 novembre 2013

La fiction « divine »

http://fr.canoe.ca/infos/insolite/archives/2013/11/20131120-155107.html
La vérité a éclaté !
Où voulez-vous classer la Bible dans une librairie ou dans un grand magasin où l'on vend des livres (à prix bradés en ce cas)?
Il y a la catégorie « Fiction », où sont rassemblés les ouvrages où l'on raconte ou bien l'on rapporte des histoires, fictives ou « réelles » (mais quelles histoires sont vraiment « réelles » ? Les sens et les cerveaux des humains sont si imparfaits que même ce qu'ils ont vécu réellement les humains sont incapables de le rapporter dans toute sa réalité).
Et il y a la catégorie « Documents » où sont classés les ouvrages comme les essais, par exemple, ou les rapports scientifiques : dans cette catégorie pas d'histoires, pas de récits !
La seule catégorie où l'on peut manifestement classer la Bible (comme tous ces livres prétendus « sacrés » ou « inspirés par Dieu » au dire de ceux qui les ont écrits), c'est la catégories « Fiction ».
C'est ce que la Bible est : un ensemble d'histoires, de poésie, de prescriptions, etc.
Un ouvrage où est rassemblée la littérature du peuple juif !
Pas la parole de Dieu, qui serait un auteur à la fois plus intéressant et moins fanatique.
Voire vraiment génial !
Moi, les répétitifs massacres et incitations aux massacres qu'on y lit me semblent indignes d'un Dieu : ce ne sont que des fictions, manifestement,  et on en rencontre de bien meilleures dans d'autres livres, classés dans la catégorie « Fiction » chez Costco, voisins de la Bible, jusqu'à ce qu'un imbécile pasteur (pléonasme !) intervienne.
(La nouvelle de Canoe est ici).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire