mercredi 18 septembre 2013

La Joconde sous burqa

Cette parodie de « La Joconde » exhibe avec force la raison pour laquelle je serai toujours contre la burqa et ne la considérerai jamais comme un signe religieux mais, plutôt,  comme un signe de barbarie.
Les femmes qui disent librement choisir de la porter sont soit étreintes par la peur devant des hommes qui sont plutôt des violeurs compulsifs -qu'on devrait castrer- comme on les voit dans les pays musulmans du Moyen Orient ou d'Asie (toutes religions de ces pays confondues), soit victimes du syndrome de Stockholm.
À placer sous traitement sévère !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire