samedi 4 mai 2013

Des bottes nues qui marchent au pas sans penser et vont où on les lâche

Cette photographie provient du site du Musée des beaux-arts de Montréal.
Il s'agit d'une sculpture intitulée « Missa » de Dominique Blain qui a été exposée au musée au cours de l'année dernière (on en parle ici).
Je n'ai pas vu l'exposition mais la photo m'a frappé.
Des bottes qui ne reçoivent aucun pied mais, surtout, qui ne supportent aucun corps et qui sont animées par des fils, comme des marionnettes.
C'est ainsi que les dirigeants politiques et militaires voudraient que soient les soldats qu'ils envoient aux quatre coins de la Terre : des marionnettes dont on tire les ficelles.
Ces bottes « nues » qui marchent au pas sans penser et vont où on les « lâche » (traduction probable du titre latin de la sculpture « Missa » ), quelle exacte représentations des armées quand elles obéissent aux ordres.
Pas seulement des armées : des peuples aussi, des employés, des fonctionnaires, de tout ce qui obéit sans poser de questions et sans critiquer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire