vendredi 24 mai 2013

Ce peuple qui a honte de sa langue

Nous, Québécois, quand on va en France ou qu'on écoute (avant vite de changer de chaîne) des émissions télé snobinardes en provenance, sur TV5,  du pays de ce peuple, on sait très bien « quel est ce peuple qui a honte de sa langue » !
Tant et si bien que si on nous demande quelle langue nous parlons, nous allons répondre (et c'est déjà commencé) que nous parlons québécois plutôt que ce sabir infecté, à tout propos, de fientes anglaises, ou plutôt pseudo-anglaises, que les Français appellent encore « français ».
Pour en avoir, comme nous, honte.
(L'article du « Monde » est ici, mais pas du tout honteux).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire