samedi 26 janvier 2013

Leggere amare vivere

La traduction italienne d'une phrase de Daniel Pennac dont je pense qu'elle est la vérité même.
Je vous ne la (re)traduis pas car, manifestement, vous pouvez le voir, l'italien est la véritable langue sœur du français et vous devriez la comprendre sans trop d'effort : tant pis pour vous si vous ne le pouvez pas.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire