lundi 23 septembre 2019

La reine cleptomane exonérée de tout blâme

Dans le film « Downton Abbey » que je suis allé voir hier (je suis un fana de la série télévisée du même nom), pour les besoins de l'intrigue, non seulement on a passé sous silence la cleptomanie historiquement avérée de la reine consort Mary mais on l'a attribuée à l'une de ses domestiques.
Cette reine a beaucoup de chance : non seulement elle se voit exonérée de sa cleptomanie dans le film, mais, n'ayant  à peu près rien fait, excepté de la représentation, à cause d'une méprise de son mari, le roi George V, on a cependant donné son nom à deux paquebots prestigieux  ( les « Queen Mary » et « Queen Mary II ») au lieu de celui de la reine Victoria auquel avait pensé le président de la Cunard.
Ce qu'on a fait dans « Downton Abbey » m'a vraiment ulcéré !
La photo ci-dessus, présente l'actrice (Geraldine James) qui joue le rôle de la reine gredine dont on attribue les délits à une socialement inférieure !
Cela montre comment les Anglais fonctionnent à l'égard des membres de leur famille royale !
(Et les Canadiens aussi, ainsi, surtout, que leurs lèche-cul québécois qui ont donné le nom de « Queen Mary Road » (déguisé en « Chemin Queen Mary ») à une rue importante de Montréal, qui passe juste devant l'Oratoire Saint-Joseph : la malhonnêteté célébrée par des colonisés !)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire