vendredi 8 février 2019

Mozart manquerait de sérieux (mais est-ce un défaut ?)

Je me suis toujours demandé pourquoi je n'arrivais pas vraiment à aimer Wagner ( et à aimer de lui seulement quelques-unes de ses musiques).
Je viens de le comprendre : il accusait Mozart de « manquer de sérieux » !
Quel barbare !
Quel barbant !

Quel barbant barbare !
(Et ceux qui l'aiment, je dois l'avouer, ont toujours un petit grand côté (sérieux ?) que je n'arrive pas vraiment à aimer)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire