vendredi 23 février 2018

Se réchauffer en hiver au Moyen Âge

Si j'en crois cette image tirée des enluminures des « Très Riches Heures du duc de Berry », pour illustrer le mois de février, en France, vers 1412 ou 1416,  l'hiver y était aussi rigoureux qu'en Nouvelle-France (il l'est toujours dans ce qui reste de celle-ci).
Ce qui est encore plus intéressant que la représentation des rigueurs du climat, c'est celle de la manière dont on se réchauffe : voyez, à gauche, ce type à bonnet rouge devant le feu, qui remonte son vêtement (une sorte de tunique), pour se réchauffer les organes génitaux, que l'illustrateur a très bien représentés.
Voyez de plus près :

La dame, à sa gauche, et le monsieur,  à sa droite, sont plus modestes  !
Ou moins frileux ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire