mardi 13 février 2018

Neige et cônes

Il n' y a pas que des cris effrayés chez Munch, il y a aussi cette « Nouvelle Neige » (titre du tableau) et ces conifères enneigés, cette piste qui s'enfonce dans la forêt qu'ils forment : peut-être y a-t-il aussi une angoisse dans les couleurs sombres !
L'hiver ne m'apparaît pas ainsi au Québec.
Plus froid, plutôt, mais d'une aveuglante clarté !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire