vendredi 5 janvier 2018

Ces dieux qui nous ressemblent

Dans le courriel de « Books » aujourd'hui (ici) :


Ces dieux qui nous ressemblent

Dans God : A Human History, Reza Aslan retrace l’histoire des différentes conceptions de la notion de Dieu, de l’époque préhistorique jusqu’à l’avènement de l’Islam. L’ouvrage est « une démonstration de notre besoin de projeter des attributs humains sur le divin », analyse Randy Rosenthal dans The Los Angeles Review of Books.
Les neurosciences ont montré que le cerveau humain a la capacité innée de percevoir des visages dans toutes choses. Nous sommes biologiquement programmés pour « attribuer une intentionnalité à des objets inanimés et doter ces objets d’une âme ou d’un esprit », affirme le chercheur en études religieuses.
Non seulement nous façonnons les dieux à notre image, mais nous faisons de même avec leur système politique.Le panthéon des Dieux grecs ressemble étrangement aux assemblées démocratiques qui avaient cours à l’époque de la Grèce antique. Les sociétés despotiques préféraient les divinités tyranniques, nous apprend l’auteur. Quant à l’apparition du monothéisme, elle est concomitante à l’exil des Juifs de Jérusalem vers Babylone, aux environs du VIème siècle av. J-C. Aslan suggère que ce n’est pas sans raison que ce peuple, alors éprouvé et fragilisé, s’est mis à vénérer un dieu unique et personnel, capable de toutes les émotions humaines.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire