lundi 21 novembre 2016

Style

Reconstitution d'un jardin entouré de colonnes ( un « péristyle », donc) à Pompéi.
À l'horizon, derrière, on voit se profiler l'ombre du Vésuve, qui détruira éventuellement le jardin, la maison dont il fait partie, et toute la ville.
Poignant contraste qui souligne la fragilité de toute chose !
Le nom grec de ce jardin (formé de « péri », « autour », et de « stylon », « colonne ») me semble intéressant, en ce sens qu'il nous dit ce qu'était ce que nous appelons le « style » pour les Grecs (et pour les Romains à leur suite) : le style est ce qui, comme les colonnes, soutient le discours, et non ce qui s'ajouterait à lui, comme, disons, un embellissement ou un ornement.
Le style est fondamental, c'est le contenu qui ne l'est pas, du moins dans les écrits qui appartiennent à la littérature, ou, plus fondamentalement, à la poésie.
Voici deux autres vues du péristyle reconstitué : 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire