jeudi 20 octobre 2016

Chopin et Chostakovitch.

Une merveille néo-classique dont je ne me lasserai jamais.
Des lignes aussi  pures que celles des bâtiments art déco, à un siècle de distance.
Avec plus de douceurs.
Chopin et Chostakovitch.

P. S. Vous avez reconnu la coupole du marché Bonsecours de Montréal ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire