dimanche 9 octobre 2016

Ange noir, ange rouge

Parmi ces joueurs de trompette tirés d'une enluminure, celui de droite, l'ange noir,  m'étonne.
Plus que l'ange rouge, à gauche, qui pourtant m'étonne aussi.
Noir et rouge, deux couleurs qui me semblaient reliées à l'enfer !
Sommes-nous devant une cérémonie infernale, où les pauvres humains, voués aux palus infernaux, sont encerclés par les démons qui les y emporteront bientôt ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire