jeudi 17 décembre 2015

Les panneaux solaires dévoreraient la lumière du soleil

Selon certains Étasuniens, les panneaux solaires dévoreraient la lumière du soleil, en plus de causer le cancer, de faire fuir les entreprises, d'empêcher les végétaux de pousser et de diminuer la valeur des maisons. Je vous laisse deviner à quel parti et à quelle secte chrétienne ils font allégeance.
Mais lisez ceci (que j'emprunte au site « Branchez-vous », ici) :

Récemment, le conseil municipal de Woodland a voté un moratoire sur l’installation de nouveaux parcs de panneaux solaires sur son territoire. Des citoyens avaient déposé une pétition à cet effet, et les membres du conseil se sont rendus aux arguments de quelques-uns des plus illuminés d’entre eux pour qui les panneaux constituent une menace fantôme plus sournoise que Darth Sidious.
Une enseignante de sciences (!) à la retraite et son mari ont notamment élaboré une théorie bizarre selon laquelle les panneaux aspireraient toute la lumière du soleil, empêcheraient la croissance des plantes et inciteraient les entreprises à quitter la ville. Comme si, au lieu de produire de l’électricité en captant les photons qui les frappent, les panneaux solaires étaient dotés du pouvoir surnaturel d’attirer la lumière comme autant de trous noirs et de plonger leur environnement dans les ténèbres. En plus de peut-être causer le cancer. Et de réduire la valeur des maisons, comme le dénonçaient certains de leurs concitoyens.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire