samedi 15 août 2015

Dionysos, dieu étranger

C'est à Délos, la voisine négligée par la plupart, voisine de Mykonos la courue, à la réputation sulfureuse.
C'est à Délos que sont nés les jumeaux Apollon et Artémis.
Vous voyez une mosaïque de Dionysos monté sur une panthère, un peu mutilée par les soldats de Mithridate ou par le temps.
C'est dans cette mosaïque que l'on peut voir l'origine orientale du dieu grec.
Une origine indienne, je crois.
Dionysos était un dieu étranger, même si on le disait fils de Zeus.
D'où son culte aux actes désordonnés, d'où l'ivresse quasi permanente qui est la sienne, lui, dieu de la vigne, du vin, de l'ivresse et des orgies sexuelles, ainsi que du théâtre et de la tragédie, toujours représenté par un phallus.
Ce ne pouvait être un dieu grec.
À Délos, devant chaque temple du solaire et cérébral Apollon, il y avait un phallus dionysiaque. 
Comme celui-ci (ils sont tous ainsi cassés, œuvre de Chrétiens ou de Barbares) :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire