dimanche 29 mars 2015

Dans le présent le passé restauré

Cette belle ionique a fait l'objet d'une intense restauration : tout ce qui est foncé date de l'Antiquité, tout ce qui est pâle est moderne et signale la restauration.
Je crois qu'il s'agit d'une des colonnes de l'Érechthéion, célèbre pour ses cariatides.
Voyez le bâtiment entier :

Le mur à droite est composé d'un « puzzle » de pierres pâles (modernes) et de pierres foncées (antiques). Le voici de plus près pour mieux voir :

Cette distinction entre apports modernes et pierres anciennes est la condition pour qu'on puisse enfin voir à quoi ressemblaient les temples et autres bâtiments anciens aux yeux de ceux qui les ont construits.
Pourquoi pas ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire