lundi 26 janvier 2015

Vélo d'hiver

Cela arrive parfois quand on pratique le vélo d'hiver sans en avoir l'expérience et sans être équipé pour le faire.
La chose est plus grave quand on le fait en short et avec les jambes nues.
On peut facilement y laisser la vie.
Il arrive que les circonstances de l'accident nous permettent de pratiquer en outre une forme d'art urbain et, par exemple, d'imprimer une silhouette intéressante, pleine de mouvements, sur le mur qui bloque notre chute : gage d'immortalité ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire