samedi 27 septembre 2014

Toi, là !

Même si on ne connaît pas la personne qui a pris la peine de peindre cela sur la chaussée, on peut s'imaginer que c'est à soi qu'elle adresse son message, et construire des chimères.
Et si, en publiant ici ce message, je m'adressais, l'air de rien, à vous ?
À toi, là !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire