mardi 27 mai 2014

Couvre-chef de printemps québécois

Bon, à 7° C ce matin, on a encore besoin de ce couvre-chef, à Arvida, du moins.
Une fente pour les narines serait sans doute bienvenue, on n'est pas en Chine (c'est de la pollution que je veux parler).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire