lundi 12 mai 2014

Céleste méprise

Cela illustre à quel point les Évangiles appartiennent au même genre littéraire que certains contes merveilleux!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire