mercredi 13 novembre 2013

Une mouche

Ce fragment de poils sous la lèvre inférieure, quelle que soit sa forme, s'appelle en français « mouche ».
Il peut emprunter différentes formes : rectangle, triangle, bâton plus ou moins allongé ou tout panachage de ces formes.
En anglais il s'appelle « soul patch » (littéralement « pièce d'âme ») parce que ceux qui l'ont lancé historiquement sont des musiciens de jazz étasuniens (d'où le mot « soul »).
« Mouche » en français parce que quand il emprunte la forme triangulaire il ressemble (parfois de loin) à une mouche au repos.
Il aurait pu tout aussi bien s'appeler « papillon » mais on a sans doute jugé qu'il manquait de couleurs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire