lundi 17 juin 2013

La résurrection des dieux (et des déesses)

Quand j'en vois, je pense que les fesses sont les plus belles parties du corps humain (je change d'opinion quand j'en vois d'autres belles parties : ô humaine inconstance !)
Cette Vénus callipyge le démontre (c'est certainement une Aphrodite mais cessons d'être cuistre) trouvée dans la « Domus aurea » de Néron et attendant nos regards au Musée archéologique de Naples.
(J'aime bien Néron. Les Chrétiens lui ont fait une réputation épouvantable parce qu'il a tenté de les transformer en sources de lumière en s'en servant comme torches pour éclairer ses jardins, eux qui voulaient plutôt faire descendre la nuit sur le monde, et, malheureusement, ils y ont réussi pendant plus de 2 000 ans en calomniant les fesses, notamment, et en tentant de faire croire qu'il fallait les cacher).
Mais on a heureusement exhumé les dieux enterrés (et les déesses, comme vous voyez) :



Aucun commentaire:

Publier un commentaire