dimanche 17 février 2013

Un chien serviette

Non ce n'est pas une grande serviette comme on les aime après la douche mais un chien Shar Pei, originaire de Chine où les hordes de Mao (encore au pouvoir) ont failli laisser périr sa race (et toutes les races de chien au demeurant) au cours des années soixante et soixante-dix.
(La religion communiste est aussi fanatique, inintelligente et meurtrière que les autres).
Peut-on lui associer le mot « confort » ?
Les chiens de sa race se laissent mourir quand leur maître les abandonne.
Laissez-moi vous dire que, selon ce que je sais, leur taux de mortalité serait très élevé au Québec, les Québécois étant ce qu'ils sont. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire