dimanche 16 septembre 2012

Littéraire ou vulgaire ?

Il est littéraire, si je puis dire, ce déflecteur d'eau de pluie au bout de son tuyau déverseur de gouttières.
Il y a même une jolie mise en abyme avec ce nuage noir qui répète (en plus concentré) l'action du nuage sans doute aussi noir (ou peut-être gris) qui verse sa pluie du ciel, là-haut.
Celui qui est ci-dessous est plus vulgaire mais il exprime sans doute le sentiment négatif de son auteur à l'égard de la pluie (le poétique nuage noir exprime un sentiment plus positif ce me semble).
Mais le vulgaire est conforme (la terre qu'il y a sous lui absorbera l'eau) alors que le littéraire ne l'est pas puisqu'il surchargera les égouts de la ville, le pavé sous lui conduisant l'eau jusqu'à la rue.
Morale : parfois il faut être vulgaire.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire