mercredi 29 août 2012

Portrait de hasard


Parfois, en observant avec attention, on peut réaliser un portrait moderne (portrait de monstre ? Ou d'un extraterrestre ? ), sans trop travailler.
De là à revendiquer la dignité d'artiste, il y a un grand pas.
Disons que l'artiste ici est plutôt le hasard.
Qu'un coup de dés jamais n'abolira, évidemment.
Et heureusement !


P.S. Quelqu'un me suggère que le personnage dont les traits du visage sont créés par les lignes du contreplaqué ressemble au personnage du « Cri » de Munch. Cela me semble bien observé.
Voici un zoom sur le personnage de ce tableau. Comparez :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire