lundi 27 août 2012

Lions britanniques à Saguenay

C'est le portail du « Parc Price » à Kénogami que ma femme, Denise Pelletier, a photographié la semaine dernière et dont elle parle dans un billet de son blogue (ici, il s'intitule « Gardiens de pierre »).
Les lions que vous voyez ont été sculptés par Alfred Laliberté et, selon la plaque qui les décrit, ils sont les « symboles de la présence britannique en Amérique ».
Je connais pire comme symbole (voir billet précédent, ici)
, mais on voit le rôle que la famille Price voulait jouer en Amérique et particulièrement au Québec.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire