jeudi 16 mai 2019

Écriture protectrice

Comme dans le film  Kwaidan de Kobayashi (inspiré d'une œuvre de Lafcadio Hearn), des moines ont sans doute couvert le visage et tout le corps de ce jeune homme pour le rendre invisible aux yeux des fantômes qui risquent de le tuer s'il n'obéit pas à leurs désirs.
Mais contrairement à ce qui se passe dans Kwaidan, les moines, ici, n'ont pas oublié les oreilles.
Ils les ont oublié dans l'épisode « Hoichi sans oreilles  », et le jeune homme, Hoichi, voit ses oreilles, visibles par les fantômes, arrachées par ceux-ci, comme vous pouvez le deviner par le titre de l'épisode.
Voici Hoichi tel que vu par les fantômes, avec son corps invisible mais avec ses oreilles visibles, avant que les ceux-ci les lui arrachent (image copiée dans le film-annonce) :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire