mardi 26 mars 2019

Ouvre, ô mon cœur, sois sans effroi


UNE ÉPIGRAMME AMOUREUSE
INSPIRÉE DE
DJELLAL-EDDIN-AL-ROUMI

Ouvre, ô mon cœur, sois sans effroi,
Ne tremble pas bien qu’il soit nuit,
Ouvre, c’est lui, puisque c’est moi,
Ouvre, c’est moi, puisque c’est lui.



Marguerite Yourcenar, 1925, « Les Charités D'Alcippe »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire