mardi 26 février 2019

Pour fuir Germaine

Comme on dit au Québec : « Il fallait fuir Germaine ! »
« Germaine », je crois que c'est « Bobonne », en Europe francophone.

« Germaine » me semble provenir de la concaténation de « gère » et « mène » !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire