jeudi 7 février 2019

Larmes d'or

 « Les Larmes d'or de Frejya », Gustav Klimt


Ses regards laissaient une traîne 
D'étoiles dans les soirs tremblants 
Dans ses yeux nageaient les sirènes 
Et nos baisers mordus sanglants 
Faisaient pleurer nos fées marraines...

« Voie Lactée », Alcools

Aucun commentaire:

Publier un commentaire