mardi 19 février 2019

Je lui montrais le pâturage/Que nous appelons paradis.

Crédit photo : Jenny Boot

On ne voit pas ses ailes mais, avec ces yeux de la couleur du ciel, c'est Pégase !

Sans le lâcher, je lui montrais
Le pré charmant, couleur de songe,
Où le vers rit sous l'antre frais.

 

Je lui montrais le champ, l'ombrage,
Les gazons par juin attiédis ;
Je lui montrais le pâturage
Que nous appelons paradis.

 

– Que fais-tu là ? me dit Virgile.
Et je répondis, tout couvert
De l'écume du monstre agile :
– Maître, je mets Pégase au vert.



Victor Hugo, « Le cheval (extrait) » 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire