samedi 5 janvier 2019

Étonnement et commisération

Peut-être, le chien considère-t-il les spectacles répétitifs qu'il contemple de sa calme fenêtre avec étonnement et avec plus de commisération que ne le faisaient les deux extraterrestres que j'ai présentés ici, hier ou avant-hier (plutôt hier, vérification faite).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire