dimanche 13 mai 2018

Méchante humeur

Une porte, dans je ne sais quel palais ou château.
Peut-être au château de Chantilly, à cause de la disposition des tableaux sur le mur, à gauche ; par testament, le duc d'Aumale, le dernier propriétaire non institutionnel, a exigé qu'on ne change rien aux dispositions qu'il avait soigneusement calculées pour les éléments (livres, meubles, toiles, etc.) faisant partie du château.
Un pari !
La tête dorée, sur la porte, a un air de méchante humeur : peut-être pour faire craindre des représailles à ceux qui ne respecteraient pas les volontés du duc.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire