mardi 22 mai 2018

Luciole

Enfant, j'habitais près de grands champs, infinis, où se trouvait, au loin, une grande colline couverte d'arbres !
Tout cela a bientôt disparu, et la rue où mes parents et moi habitions a perdu son titre de dernière rue de la ville, car on lui a donné beaucoup de compagnes, jusqu'à l'horizon.
Mais avant que les choses ainsi se gâtent, le soir, on voyait des lucioles voler en clignotant.
Je n'en vois plus nulle part aujourd'hui !
Peut-être sont-elles disparues ou ont-elles fui loin des villes et des champs...
Il ne reste d'elles que des photos comme celle-ci !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire