mardi 15 mai 2018

Auguste et ses yeux bleus comme « ceux des chevaux »

Dans ce livre, œuvre de l'empereur Julien (dit l'Apostat), et consacré aux vies de ses prédécesseurs Césars, parfois racontées satyriquement, on dit qu'Auguste, le premier empereur romain, avait les yeux bleus comme un cheval.
Comme une cheval !
Vraiment ?
Vous avez déjà vu, vous, des chevaux avec les yeux bleus ?
J'ai dû faire des recherches et trouvé qu'effectivement, il y a (au moins) une race de chevaux qui a les yeux bleus : les chevaux cremello.
Ils sont, en outre, blancs crème, comme le suggère leur nom !
En voici deux exemples :

Le fait qu'ils aient été produits récemment, de manière scientifique,  par des éleveurs étasuniens, ne signifie pas qu'il n'en existait pas, comme fruits du hasard, dans l'Antiquité.
D'ailleurs certaines races de chevaux ayant le gène des chevaux cremello existaient dans l'Antiquité (l'Akhal-Teke notamment).
Voilà pourquoi, dans les reconstitutions du visage d'Auguste, on lui donne des yeux bleus !
(Jusqu'à très récemment, je croyais que ceux qui lui donnaient des yeux bleus étaient les descendants de Barbares d'origine germanique qui tiennent aujourd'hui le haut du pavé, jaloux de l'intelligence d'Auguste et de la solidité de son empire. Je croyais qu'ils voulaient en faire un des leurs).
Voici une reconstitution (selon les méthodes de la police scientifique) du visage d'Auguste :

Vous remarquez qu'on lui a aussi donné les grandes oreilles du cheval cremello.
Peut-être Auguste avait-il un cheval parmi ses ancêtres.
En plus d'Énée et de la déesse Vénus !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire