jeudi 18 janvier 2018

Un téléphone nostalgique

C'est, en un peu plus pâle, le premier modèle de téléphone que j'ai connu, dans les années cinquante.
Mes parents louaient un petit appartement rue Saint-Charles, à Jonquière, et cet appartement communiquait avec l'appartement des propriétaires (les Larouche) par un un escalier intérieur.
Quand j'entendais sonner le téléphone (il sonnait comme un jouet), j'allais parfois me poster en haut de l'escalier pour voir si on allait me permettre d'en jouer.
En vain !
La vue de l'image de ce téléphone me rend joyeux, comme je l'étais sans doute à l'époque où je voyais celui de mon souvenir, pendu au mur, près de la porte d'entrée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire